L’alimentation de bébé mois par mois est une découverte que tout parent doit expérimenter. En effet, l’alimentation du nourrisson se limite au lait et à l’eau. L’introduction d’aliments de bébé n’a lieu qu’après la période d’allaitement et de biberon. C’est le début de la diversification alimentaire du bébé. Encore faut-il savoir à quel âge bébé mange comme les adultes.

L’alimentation du bébé à la naissance

À la naissance, un bébé pèse en moyenne 3 kg. Aucune recommandation stricte n’est exigée sur le plan alimentation. Il est d’ailleurs conseillé d’adapter l’alimentation au rythme du bébé et à son appétit. C’est même préférable que de suivre au milligramme les dosages prescrits. Durant ses 12 mois, l’alimentation infantile traverse 4 périodes. La première concerne ses six premiers mois durant lesquels le bébé sera nourri exclusivement au lait, que cela soit l’allaitement ou le biberon.

Certes, le lait représente l’unique alimentation du nourrisson avant la diversification alimentaire. D’ailleurs, à ce sujet, sachez que le lait maternel est l’alimentation idéale pour un nourrisson. C’est idéal pour le développement du bébé et pour réduire les risques d’éventuelles pathologies. La flore intestinale des nourrissons allaités est différente de celle des nourrissons nourris au biberon. Le nombre de tétées journalières varie d’un bébé à un autre, d’autant plus que son appétit change de jour en jour.

Conseils pour diversifier l’alimentation du bébé

Après les périodes d’allaitement ou de biberon de votre bébé, il convient de bien organiser ses premiers repas.

Adopter une alimentation de transition

Vous devez savoir qu’il est déconseillé de diversifier l’alimentation du bébé trop tôt. Cela risquerait de sensibiliser son organisme aux allergènes alimentaires. Même si le lait reste la nourriture de base du bébé durant ses premiers mois, rien ne vous empêche d’éveiller doucement son palais. Pour ce faire, vous pouvez mettre en place une alimentation de transition. Cela consiste par exemple à ajouter du bouillon de cuisson dans son lait ou une cuillère à café de petit pot.

Commencer la diversification alimentaire

La diversification alimentaire est une étape importante dans la vie d’un bébé. Vous devez alors procéder avec attention et de manière progressive. Commencez par lui proposer de petites portions de légumes mixées sous forme de purée. Et pourquoi ne pas ajouter un peu de viande ou du jambon mixé ? Vous pouvez aussi de temps à autre lui proposer des jus de fruits. Cependant, pensez à lui offrir un seul nouvel aliment à la fois. Et surtout, évitez de le forcer s’il refuse l’aliment que vous lui proposez. Variez peu à peu les fruits et les légumes.

Aborder l’étape des morceaux

Aux environs de ses 7 mois, le bébé va commencer à mastiquer. C’est l’occasion de lui offrir des aliments solides en petits morceaux. Proposez-lui par exemple des aliments râpés. Toutefois, allez-y tout doucement, car jusqu’à ses 8 mois, le bébé exprimera son réflexe d’extrusion pour éviter de s’étouffer. Et ce, jusqu’à l’apparition de ses poussées dentaires où il pourra mieux mâcher. Vous pouvez ainsi augmenter petit à petit la taille de l’aliment.

À quel âge bébé mange-t-il comme nous ?

C’est la période où bébé a atteint l’âge de manger avec les grands. À table, il mange à l’aide d’ustensiles ludiques adaptés à ses mouvements encore maladroits. De 8 à 12 mois, le bébé devient de plus en plus dynamique, il progresse et découvre son environnement. De 12 à 18 mois, le bébé expérimente de nouvelles choses et crée beaucoup de désordre autour de lui. D’après les études, le nourrisson est apte à manger seul à l’aide d’une cuillère entre 15 et 18 mois.

En général, les nourrissons décident de s’alimenter de façon indépendante à différents âges. Certains bébés ne touchent pas à la cuillère avant d’avoir atteint un âge avancé. Tandis que d’autres décident dès qu’il le peut. Dans tous les cas, il est important de ne pas brusquer votre bébé et de le laisser décider à son rythme.